La Grâce

de Michael Lewis MacLennan
Création 2015

LaGrace-7mars-4023

Création du 17 au 22 mars 2015 au TAPS SCALA de Strasbourg

Tournée Régionales 2015 Munster – Saint-Louis – Haguenau – Colmar

avec

Blanche Giraud-Beauregardt, Xavier de Guillebon, Bérénice Hagmeyer, Anna Maier, Jérémie Reecht, Nicolas Umbdenstock

Mise en scène Jean-Marc Eder
Texte français Philippe Loubat-Delranc
Chorégraphie Michèle Rust
Assistant à la mise en scène Simon Vincent
Scénographie David Séchaud et Jean-Marc Eder
Lumières Ondine Trager
Son Clémence Gross et Bastien Varigault
Costumes Joseph Valet
Maquillage et perruques Emilie Vuez
Régie générale Luc Fontaine
Dessins Odile Liger

 LaGra_ce-13mars-4466          LaGra_ce-13mars-4511

Hugh, 50 ans, rencontre Jared, 20 ans, dans un bus. Jared rencontre Ruth, 45 ans, au cimetière. Lonnie, 30 ans, rencontre Thomas, 25 ans, devant son bureau. Paula, 20 ans, rencontre Hugh sur une colline au dessus de la ville… La pièce La Grâce de McLennan écrite en 1996 retrace, au cours d’une journée dans une grande cité, le trajet de six personnages anonymes qui ont fait un pas de côté. Leurs tentatives de rencontre, leurs échanges parfois dérisoires, pour certains leurs transformations éphémères, sont autant d’épisodes qui dessinent une chorégraphie urbaine autour de la recherche d’une grâce salvatrice, qui aujourd’hui s’accorde peut-être simplement d’homme à homme.


LaGrace-7mars-4296

PRESSE

« En découvrant la première mise en scène française de son texte, qu’en a faite au TAPS Scala Jean-Marc Eder, l’auteur se dit touché par l’intensité de la pièce qui dépasse le réalisme des situations.« Les moments de danse silencieux reflètent l’âme des personnages, cela apporte une force, une puissance nouvelle au texte », analyse-t-il, en comparaison à d’autres versions anglo-saxonnes moins inspirées. »

DNA Strasbourg / Interview Michael MacLennan – 20/03/15

« Étroitement serrés sur le palier au-dessus de l’escalier de sortie de La Coupole, un groupe de jeunes commente : « C’est du théâtre dont on n’a pas l’habitude. » L’ont-ils apprécié ? « Oui. La mise en scène. Les couleurs. Les lumières. Le jeu des acteurs. » Et l’un d’entre eux d’ajouter : « La force des idées ». Tout est dit, ou presque, d’une pièce qui dépeint moult situations de rencontres improbables entre six personnages touchés chacun par des blessures de la vie. »

DNA Saint-Louis – 03/04/15

LaGra_ce-13mars-4544

logo Relais culturel Haguenaucouleur

Une coproduction du Relais Culturel de Haguenau

 

avec le soutien du Centre Culturel Canadienlogo ccc noir rond rouge

 

 

logo MCC coul copie   Region-Alsace-quad  Logo CG68 CMJN  LOGO_AGENCE_COUL_HAUTEDEF copie  LOGOS spedidam 2009